Les saisons

Depuis longtemps, les saisons rythment la vie des Hommes. L’automne est ma saison préférée, les arbres se parent d’une multitude de couleurs, les brumes matinales lèchent les prairies, les belles lumières d’automne inondent les plaines, les champignons pointent leur chapeau et les nuits se rallongent.

Depuis que je fais un peu d’astronomie amateur, j’assiste avec émerveillement au défilement des saisons. Le lever de la constellation d’Orion au petit matin annonce la fin de l’été. Finalement, je fais la même chose que nos ancêtres. Chasseurs cueilleurs, nos ancêtres lisaient le ciel et lorsque se levait Orion ils savaient qu’ils devaient partir vers des latitudes moins froides. Plus tard, lorsque nos ancêtres devinrent sédentaires, la lecture des étoiles leur permit de savoir quand commencer les récoltes.

Mais finalement, quelle est l’origine des saisons ? C’est tout simplement lié à l’axe d’inclinaison de la Terre, et voici pourquoi. Notre planète passe par quatre points remarquables lors de son voyage autour du soleil marquant le début de chaque saison. Il y a les solstices d’été et d’hiver et les équinoxes de printemps et d’automne.

Voyons un peu comment se présente la Terre lors du solstice d’été dans l’hémisphère nord :

Position de la Terre au solstice d'été
Position de la Terre au solstice d’été. La flèche indique où se trouve le soleil

Dans cette position, les rayons du soleil arrivent presque à angle droit et réchauffent plus efficacement la surface de la Terre. C’est aussi pour cela que le Soleil est haut dans le ciel et que les jours sont plus longs que les nuits

Au solstice d’hiver dans l’hémisphère nord, c’est tout l’inverse :

Position de la Terre au solstice d'hiver
Position de la Terre au solstice d’hivers, La flèche indique la position du Soleil

 

En hiver, l’incidence des rayons du Soleil est très élevée, ce qui a pour conséquence un réchauffement de la surface de la Terre bien moins efficace. C’est également pour cela que le Soleil semble plus bas sur l’horizon et que les nuits sont plus longues

Aux équinoxes, l’axe d’inclinaison se trouve dans le plan orthogonal à la direction du Soleil, ce qui a pour conséquence que le jour est égal à la nuit.

Ce mouvement perpétuel se reproduit chaque année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *